Localisation : Hong Kong, République Populaire de Chine

Type d’accord : Accord général, Bachelor en Management et en Economie Politique

Bourse : CHF 2’500.- par semestre

Délai de candidature : 15.12


Pourquoi avoir choisi cette destination ?

L’Asie est une région importante du monde que je connaissais très mal, un an d’échange là-bas était donc l’opportunité parfaite pour la découvrir.

Avant de partir, je n’avais entendu que du bien d’Hong Kong, notamment le fait que c’était une ville dynamique qui ne dormait jamais et qui représentait un premier pas assez facile en Chine.

La plupart des locaux parle anglais, il y a beaucoup d’expatriés provenant d’un peu partout sur terre et énormément d’endroits pour se socialiser et se divertir (toutes les légendes que avez entendues ou que vous pourriez entendre sur la vie nocturne de Hong Kong sont vraies !)

Concernant le niveau académique, « CUHK » et « HKU » sont de très bonnes universités. J’ai penché pour « HKU » car le bâtiment est au centre même de Hong Kong alors que la « CUHK » est un peu plus reculée dans la jungle, à environ une heure de métro.

Quel était le niveau des cours ?

Le niveau de difficulté des cours varie énormément. De manière générale, les cours de « business » sont beaucoup plus abordables que les cours de finance ou d’économie.

Concernant les notes, petit détail utile, avoir une note de « A » n’est pas chose simple du à un système de notation entièrement basé sur la loi normale (le professeur ne peut donner qu’un certain pourcentage de « A » aux meilleures étudiants). Pour ceux qui souhaiteraient des notes compétitives, évitez donc les cours quantitatifs où les locaux excellent.

Pour finir, un échec (note inférieure à D) est quasiment chose impossible, ne passez donc pas vos journées à la bibliothèque et profitez de tout ce que Hong Kong peut vous offrir !

Combien ça coûte ?

Cela dépend beaucoup de votre style de vie.

Pour le logement, une résidence étudiante coûte environ 700 CHF par semestre alors qu’un appartement privé dépassera facilement les 1’000 CHF par mois

En ce qui concerne la nourriture, un « petit Boui-Boui » local coûtera entre quatre et cinq francs tandis que le restaurant européen avoisinera les tarifs suisses.

Enfin, les transports sont vraiment bon marché, notamment les taxis.

Où se loger ?

L’université met à disposition des halls d’étudiants dans les alentours du campus. C’est de loin l’option la moins chère sachant que les loyers à Hong Kong sont très excessifs. C’est également un bon moyen de rencontrer des étudiants locaux et découvrir leur culture.

A-t-il été facile de rencontrer des gens ?

J’ai rarement fait autant de rencontres que cette année. Le premier contact est en effet très facile que ce soit avec les autres étudiants en échange ou avec les expatriés travaillant à Hong Kong. De plus, l’université organise aussi au début du semestre quelques événements, dont des soirées pour faciliter d’avantage les rencontres.

Bilan de ton expérience : Que retiens tu ?

Sans hésitation, les rencontres et les voyages ! Hong Kong étant situé au centre de l’Asie de l’est, de nombreux vols bon marché desservent une multitude de destinations dans les alentours. Il est donc très facile de se prendre quelques longs weekends, en plus des vacances, pour découvrir le voisinage.

Quel a été le plus grand challenge ?

Me lever les jeudi matins après les « horse races » du mercredi soir !

Coordonnées :

+41786371522 ou quentin.amsler@bluewin.ch

 

Amsler, Quentin

Image