Localisation : Lisbonne, Portugal

Type d’accord : SEMP – Bachelor et Master en Economie Politique et en Management

Bourse : 300 CHF / mois de séjour

Délai de candidature : 20.02


Pourquoi avoir choisi cette destination ?

J’ai choisi Lisbonne tout d’abord pour me rapprocher de mes origines. Ensuite, cette ville m’a toujours attirée de par son climat agréable, mais aussi par sa proximité de la mer. Pour moi, le cadre de vie de Lisbonne est génial pour les jeunes ! On se sent en sécurité quasiment partout.

J’ai choisi cette université parce qu’elle était bien classée au niveau national et que le choix des cours me plaisait.

Quel était le niveau des cours ?

Le niveau de difficulté n’est peut être pas aussi élevé qu’à Lausanne mais c’est surtout le déroulement des cours qui était fondamentalement différent. Nous étions peu d’élèves par cours, ce qui rendait la relation avec les professeurs beaucoup moins formelle. Nous devions aussi faire énormément de travaux à l’oral.

Combien ça coute ?

Le coût de la vie est nettement plus bas qu’en Suisse.

Où se loger ?

Je conseille le quartier de « Marquês de Pombal ». Il se situe à seulement quinze minutes à pied du centre ville et les deux principales lignes de métro s’y arrêtent. C’est un quartier calme et très sécurisé, c’est pourquoi la plupart des erasmus choisissent ce quartier. L’université, elle, se situe à 30 minutes du centre ville.

Personnellement, j’ai trouvé mon appartement sur le site www.uniplaces.com

A-t-il été facile de rencontrer des gens ?

Les rencontres se font très facilement et naturellement. Dès mon arrivée, j’avais l’opportunité de participer a énormément d’événements organisés par les associations d’erasmus. Il est vrai qu’au fil du semestre on reste pratiquement qu’entre étudiants en échanges. Ce qui m’a le plus étonné, c’est la vitesse à laquelle on se rapproche de personnes ; tous les étudiants sont dans le même état d’esprit de faire de nouvelles rencontres.

Bilan de ton expérience : Que retiens tu ?

Cette expérience m’a énormément apportée au niveau académique, car c’est à moi de m’adapter à une nouvelle université, de nouveaux règlements etc. Cela m’a aussi beaucoup apporté au niveau social. C’était vraiment une expérience humaine inoubliable.

Quel a été le plus grand challenge ?

Le plus grand challenge pour moi était d’être loin de ma famille et de cohabiter avec des inconnus.

Coordonnées :

melanie.saldanha@hotmail.com

 

Saldanha, Mélanie

Image