Localisation : Bangkok, Thaïlande

Type d’accord : Accord général, Bachelor en Management et en Economie Politique

Délai de candidature : 15.12


Pourquoi avoir choisi cette destination ?

J’ai choisi de partir à Bangkok car je voulais absolument aller en Asie du Sud-Est pour pouvoir voyager et découvrir de nombreuses cultures différentes.

De plus, tout est beaucoup moins cher en Thaïlande donc c’est l’occasion de faire plus de choses et de profiter au maximum (sans parler de la nightlife à Bangkok !!!)

Quel était le niveau des cours ?

Le niveau n’est pas aussi élevé qu’à HEC je dirais, mais ça reste un bon niveau. On a de la chance d’avoir des professeurs qui ont étudié dans de très bonnes universités partout dans le monde et qui ont une très belle carrière, ce qui rend les cours très intéressants.

Combien ça coûte ?

La scolarité coute le même prix qu’à HEC voire un tout petit peu moins cher. Concernant l’hébergement je paie environ 350CHF. Pour la nourriture ça coûte moins cher de manger à l’extérieur (dans les street food) que de faire soi-même, je paie moins de 2CHF par repas. En ce qui concerne les transports, soit on prend des taxis car ils sont vraiment pas chers soit le métro qui n’est pas cher aussi.

Où se loger ?

Je conseille une résidence qui s’appelle Nonsi ! C’est l’endroit où la majorité des étudiants en échange habitent car l’université leur propose 2 logements différents. C’est dans un quartier calme avec 3 street food dans la rue et à seulement 20 minutes en transport de l’université. Le big bonus : la salle de sport et la piscine.

A-t-il été facile de rencontrer des gens ?

Les professeurs et collaborateurs de l’université sont très accueillants. Ça a été très facile de se faire des amis car on habite tous au même endroit et on est tous toujours ensemble.

La deuxième semaine, une association étudiante a organisé 2 journées d’intégration à l’université et ont mis beaucoup d’effort pour mettre en place cet événement ! J’ai pu me faire quelques amis Thaïs, mais c’est vrai que c’est assez compliqué car il y a d’une part la barrière de la langue et d’autre part beaucoup d’entre eux ne veulent pas tellement se mélanger à nous. Globalement je me suis faite de très bons amis ici et je suis bien entourée !

Bilan de ton expérience : Que retiens-tu ?

Il est difficile de répondre à cette question quand on vit dans un pays qui a une culture totalement différente de la notre ! Si je devais choisir une chose, ce serait la différence de culture, que ce soit avec les locaux mais également avec les autres étudiants en échange. C’est très enrichissant car on en apprend beaucoup sur la façon dont les choses fonctionnent chez les autres mais aussi énormément sur nous-même. Cela nous aide à développer certaines facultés comme l’adaptation à un nouvel environnement et la compréhension d’autrui.

Quel a été le plus grand challenge ?

Le plus grand challenge a été pour moi d’essayer de comprendre la mentalité des Thaïs et de comprendre comment les choses fonctionnent ici. Si tu penses faire un échange en Thaïlande, il faut que tu sois très patient. Quoi que tu veuilles avoir ou faire prendra du temps, avec beaucoup de négociation en vue !

Si tu as une petite anecdote ou histoire drôle à raconter à propos de ton séjour, c’est le moment ! 🙂

Pour illustrer ma réponse d’avant, j’ai une petite histoire à raconter. Je devais me rendre au bureau de l’immigration pour faire l’extension de mon visa et acheter le visa multiples entrées, j’ai dû attendre 8 heures sur place entre le moment où j’ai reçu mon ticket quand je suis arrivée et quand ça a enfin été mon tour (et j’ai dû y retourner pour acheter mon visa multiples entrées). C’est dans ce genre de situation que l’on comprend comment le pays fonctionne…

Mise à part ça, Bangkok c’est le rêve et je n’aurais pas pu espérer mieux comme destination pour mon échange !!!

Coordonnées :

Par Facebook ou par mail.

Manon Mercier