Cette année, l’équipe HEConomist a décidé de vous concocter un abécédaire imagé et loufoque sur le quotidien des étudiants de l’Unil. Retrouvez chaque semaine une nouvelle lettre correspondant à un lieu, une personne ou une action qui vous sont familiers.


A comme… Anthropole

N’en déplaise à certaines facultés, l’Anthropole n’est pas le bâtiment préféré des habitants de l’Université de Lausanne.

En voici cinq raisons :

 

1. L’architecture. On se demande toujours quelle idée a pu traverser l’esprit de ses architectes en 1987. La même détresse nous envahit à chaque fois que l’on cherche une nouvelle salle.

2. Les escaliers. Bien que les histoires d’‪Harry Potter aient été créées après la construction de l’Anthropole, la similitude avec les escaliers y est choquante. Étages introuvables ou cachés, semi-étages, autant d’irrégularités qui empêchent les étudiants d’arriver à bon port.

3. Les affiches. Que vous soyez en train de boire un café ou que vous attendiez votre tour à la salle EMA, les affiches vous sautent aux yeux et la masse d’information évite toute tentative de prise d’information. Dommage, le résultat escompté n’est que l’exact opposé.

4. L’isolation thermique. Tout est dans le titre. La chaleur en été et le froid en hiver seront vos plus beaux cauchemars durant cette année.

5. La terrasse. Pour terminer sur une bonne note, notons que l’Anthropole est doté d’un magnifique espace extérieur où les étudiants s’y pavanent, surtout l’été, au son des voix infantiles de la garderie adjacente. Sympa comme pause détente, non ?