D’un point de vue culturel artistique, la Suisse n’a pas à rougir. Elle tient malgré tout sa place entre New-York, Paris, Londres ou Hong Kong. Certains évènements comme Art Basel (manifestation d’art contemporain) réputée comme l’une des plus importantes foires annuelles d’art contemporain du monde, mais également le nombre important de musées et collections privées reflètent la passion des protecteurs de l’art.
A Lausanne plus précisément, le Canton de Vaud a décidé de construire le nouveau Musée Cantonal des Beaux-Arts (mcb-a), ainsi qu’un autre bâtiment le côtoyant, destiné à abriter le Musée de l’Elysée et le mudac. Mme Diana Pétament Martinez, adjointe au délégué à la communication du département de la formation, de la jeunesse et de la culture du Canton de Vaud, explique que ce projet a été baptisé PLATEFORME 10 « en référence à sa contiguïté aux neuf voies de la gare de Lausanne ». Si certains soulèveront la question de la pertinence de réunir le Musée de l’Elysée et le mudac sous le même toit, l’ensemble du projet doit être vu comme l’avènement d’un nouveau quartier culturel, en plein centre de la Capitale Olympique. Le mcb-a est en phase de construction, au grand soulagement des milieux culturels lausannois, qui s’étaient vus essuyer un premier échec lors de la proposition de son emplacement à Bellerive, au bord du lac.

Projet: Plateforme 10

Une place de choix

A l’heure où il est question de densification urbaine, « l’accord entre les CFF et la Ville de Lausanne a permis au Canton de Vaud de bénéficier d’un site au potentiel immense mais jusqu’alors inaccessible : les anciennes halles CFF aux locomotives ». Cette entente permettra aux musées de mieux exposer leurs œuvres et d’offrir de nouveaux espaces au public. Cela permettra également aux fondations Felix Vallotton et Toms Pauli d’y proposer des expositions temporaires.
De par sa proximité avec la gare, l’accessibilité du site est un point fort non négligeable. Madame Pétament Martinez souligne de plus que « selon les CFF, le trafic sur l’axe Genève-Lausanne passera à 100’000 voyageurs par jour en 2030. »

Enthousiasme

Au début du mois, le financement privé de la première phase du projet s’est vu entièrement finalisé grâce à un don d’un million de francs de la fondation Art et Vie, portant ainsi le montant à un total de 34,2 millions de francs. Les soutiens ne s’arrêtent pas là : le mcb-a a vu sa collection s’étoffer avec trois nouveaux dons comprenant des œuvres de Pierre Soulages, Anselm Kiefer, Giuseppe Penone et un prêt à long terme d’un Jacques Sablet.

Projet: Plateforme 10

Synergies futures

Le regroupement du mcb-a, du Musée de l’Elysée et du mudac, permet également de créer de nouvelles synergies et de proposer au visiteur un parcours culturel plus défini. La Ville et le Canton réaffirment par la même occasion, la volonté de maintenir leur place dans le paysage artistique suisse et de contribuer ainsi à l’amélioration de la diversité culturelle. Quant aux anciens sites des musées (la Maison Gaudard pour le mudac, la Maison de l’Elysée pour le Musée de l’Elysée et une partie de l’aile gauche du Palais de Rumine du mcb-a à la Riponne), leur destin est déjà relativement bien défini conclut madame Pétament Martinez : « La Ville de Lausanne, propriétaire de la Maison Gaudard décidera de sa réaffectation qui sera vraisemblablement culturelle. La Maison de L’Elysée, dont le musée n’occupe qu’une partie, continuera à être utilisée par le Conseil d’Etat. Les jardins resteront quant à eux publics. Le Palais de Rumine, dont le mcb-a n’occupe que le deuxième étage de l’aile nord, abrite aussi quatre autres musées cantonaux et une bibliothèque qui seront soulagés et pourront bénéficier de plus d’espace. »
Le chef-lieu du Canton de Vaud peint un avenir résolument tourné vers la culture et possède, comparativement avec les grandes capitales européennes, une offre exceptionnellement vaste, accessible au plus grand nombre. Les vaudois auront l’occasion de s’enorgueillir lors de l’ouverture du musée au public prévue pour l’automne 2019 et en 2021 pour le Musée de l’Elysée et du mudac.

Alexandre Lachat

Sources

Sources
http://www.rts.ch/info/culture/arts-visuels/8443051-un-million-de-francs-et-quatre-oeuvres-pour-le-musee-vaudois-des-beaux-arts.html
http://www.mcba.ch/futur-musee/plateforme10/etapes-cles/
http://www.plateforme10.ch/fr
Crédits image
http://www.plateforme10.ch/content/documents/14-images-de-synthese/im_synt_direction-sud-jour.jpg
http://www.plateforme10.ch/content/documents/14-images-de-synthese/im_synt_depuis-les-rail-jour.jpg
http://www.plateforme10.ch/content/documents/14-images-de-synthese/im_synt_direction-ouest-nuit.jpg