Cette année, l’équipe HEConomist a décidé de vous concocter un abécédaire imagé et loufoque sur le quotidien des étudiants de l’Unil. Retrouvez chaque semaine une nouvelle lettre correspondant à un lieu, une personne ou une action qui vous sont familiers.


  1. Pas de fioriture, on peut en sourire mais l’application Uber est connue comme le loup blanc par les étudiants. Il suffit de vagabonder un peu en soirée pour s’en rendre compte. Quand les métros sont couchés et quand votre ami Sam est aussi imbibé que Bacchus, que reste-il ?

    « Mais bon dieu, où est-ce que j’ai bien pu parquer l’auto ? »

  2. Uber c’est pratique ! Oui le prix est avantageux et il suffit de quelques claquements de doigts plus ou moins longs selon votre degré de… enfin être un vrai hédoniste ou pas. Bref. De manière nocturne et notamment quand vous vous retrouvez ainsi :

    Un petit dernier

  3. Uber vous empêche de faire des erreurs nocturnes impardonnables ! Vous êtes rond comme une queue de pelle, vous avez envie de conduire un engin de chantier laisser pour vous, en cadeau par quelques fées vertes, de voler un huitième panneau pour votre coloc ou encore d’appeler la personne de vos songes pour lui exprimer votre amour en 26 messages vocaux ?Ce n’est pas grave, rentrez dormir chez maman.

    🔥

  4. Que l’on soit une puce électrique sur le dos d’un Jack-russel, véritable chien savant, ou mou comme une chenille, on veut tous ‘généralement‘ retrouver un espace en forme de lit, pour panser ses souvenirs douloureux du soir. Oui, c’est pareil que le point 3 mais la photo est cool.

    Juste un doigt

  5. On ne le redira pas assez mais l’alcool c’est la vie ! Euh pardon, c’est le Mal ! Quoi qu’on en pense, on y trouvera peut être un peu d’inspiration pour écrire un abécédaire.

    Conclusion du soir : rentrez safe 😄

    Et la bonne nuitée !