Outil de recrutement ou compétition, le terme «business game » revient de plus en plus souvent, mais qu’est-ce exactement ?

Un business game peut être utilisé par un employeur lorsqu’il recrute : il peut proposer aux candidats des études de cas à résoudre et présenter, seul ou en groupe. Cela lui permet de mieux analyser certaines capacités de travail et soft skills du potentiel futur employé en le plaçant dans une situation inspirée et contrôlée par l’entreprise.
Un business game peut également être employé comme processus de formation, notamment dans le domaine du business, afin de développer et de noter les hard et soft skills des joueurs.

Dans un contexte de formation, les business games peuvent être utilisés pour former des employés ou encore, dans le secteur de l’éducation, pour entraîner les étudiants à appliquer la théorie étudiée. HEC Lausanne propose par exemple un cours de troisième année de bachelor justement appelé Business Game, qui est une simulation d’entreprise et permet de gagner des crédits. Les étudiants sont en équipe et doivent gérer leur simulation en compétition contre d’autres. Cela leur permet de faire la synthèse des connaissances acquises durant le bachelor.

http://hec.unil.ch/hec/syllabus/descriptif/1671?dyn_lang=fr

La Junior Entreprise HEC propose elle aussi un Business Game, dont la prochaine édition aura lieu le 20 avril 2018. Ce dernier est une compétition d’une journée où des équipes de quatre étudiants s’affrontent autour de cas proposés par les entreprises partenaires. Cette année, le cas finance est proposé par Gunvor, le cas consulting par Deloitte, le cas risk management par Sicpa et le cas marketing par L’Oréal. Il est indépendant de la faculté et n’offre donc pas de crédit, mais peut se révéler un évènement très enrichissant. Ce type de business game permet en effet de dévoiler son potentiel face à un jury prestigieux et de se faire remarquer mais aussi de rencontrer d’autres étudiants brillants. La résolution de l’étude de cas teste en outre les connaissances, les compétences managériales, stratégiques et de prise de décision ainsi que la présentation de sa solution.

http://businessgame.jehec.ch/

Une telle compétition offre à la fois un challenge et un entraînement pour les processus de recrutement de certaines grandes entreprises, telles que Deloitte ou L’Oréal. Dans de telles situations, les candidats reçoivent généralement des données pertinentes au poste visé afin de donner un aperçu réaliste de l’entreprise et de ses problématiques ou projets. Cela permet aux candidats de bien se représenter ce pour quoi ils postulent et au recruteur d’aller plus loin que l’interview classique. Bien qu’une interview donne un bon aperçu du comportement, de l’expérience et des capacités de communication du candidat, un business game dévoile sa manière de réfléchir et d’interagir avec les autres. Il permet d’éviter les réponses toutes faites et ainsi de réaliser une synergie recrutement-stratégie d’entreprise.

Par ailleurs, L’Oréal va plus loin et utilise les business games afin d’attirer des candidats. L’Oréal a par exemple créé un jeu en 2010, Reveal, un monde virtuel où le joueur s’essaie à des challenges inspirés de problématiques réelles de l’entreprise dans des domaines allant de la finance au marketing et est évalué à l’aide d’un système de points. Le jeu permet de révéler les talents du joueur et son adéquation avec la culture de l’entreprise, et les meilleurs sont sélectionnés pour des interviews. Brandstorm, un autre business game de L’Oréal, est une compétition permettant à des équipes d’étudiants du monde entier de développer leurs idées en produits, après avoir gagné la finale à Paris.

L’essor de la « gamification », soit l’utilisation des mécanismes du jeu dans un objectif d’apprentissage, de performance ou de fidélisation, gagne de plus en plus le monde de l’entreprise. Or, les compétitions telles que le Business Game de la Junior Entreprise HEC offrent l’opportunité d’expérimenter gratuitement le concept de business game, de se dépasser et de se faire remarquer par les entreprises sponsor. Profitez de cette opportunité pour vous démarquer et inscrivez-vous !

http://businessgame.jehec.ch/

Johana Collet