Dans le cadre de la Semaine De l’Entreprenariat, des workshops, conférences ou encore des événements networking initient une interaction puissante entre les étudiants et ce monde complexe de l’entreprise. Mais pourquoi s’en tenir à des étudiants ?

COMPRENDRE TÔT COMMENT ENTREPRENDRE ET INNOVER

Dans le domaine de l’entreprenariat, une chose magnifique et pertinente, et apportée directement par capitaine obvious lui-même : il s’agit du terme entreprendre, et c’est tout le champ lexical de ce mot qui est décortiqué avec hardies et passion aux jeunes enfants et adolescents durant cette journée afin de transmettre un goût et une couleur aux jeunes générations.

boy-2756201_640.jpg

Il est intéressant de se rendre compte que la manière de penser, d’analyser les choses et les évènements est si différente entre enfants-adolescents-adultes. Il suffit, dans un exemple amusant de team building, de laisser un groupe d’adultes faire la structure la plus haute possible avec un marshmallow, une pincée de pâtes type spaghetti et du scotch pour se rendre compte de la tournure de l’expérience. Pour résumer sommairement, les adultes ont une forte tendance à s’occuper de la structure en amont et à placer le marshmallow à la fin, alors que généralement les enfants partaient de la fin pour établir leur résultat final. Cette petite expérience souligne ceci : les enfants voient et opèrent des solutions différemment au même problème posé, et lorsque ces interrogations sont des questions que des membres d’une entreprise peuvent se poser, cela devient intéressant.

« Graines d’UNIL » fait donc une proposition d’ateliers gratuits, ludiques et surtout interactifs pour les 10-18 ans ce mercredi 14 mars. Les enfants, les ados, les élèves de la région vaudoise en général, s’amuseront donc à concevoir une startup, à penser aux services et produits de demain : « Un nouveau jeu vidéo à lancer, une application pour faciliter les devoirs, un service de livraison de repas ou le user de la déchetterie… » des questions posées avec les outils de « Business Model Canvas » et « Value Proposition Design » au même titre que n’importe quel brainstorming actuel et étude de projet.

L’objectif de cette journée est de rendre acteurs ces jeunes et de les sensibiliser à la réalisation d’un projet né de leurs idées, d’inventer, de faire preuve d’imagination dans l’optique de concevoir quelque chose de concret sur des thèmes contemporain ou impressions préoccupantes, tout en leur faisant partager la joie d’entreprendre un projet en équipe.

boy-2074662_640.jpg

Il n’y a pas d’âge pour créer. Ces derniers pourront ainsi participer à l’initiation de l’entrepreneuriat et au monde des idées encadrées par des coachs et des entrepreneurs ​autour des points clefs d’un projet : brainstorming, conception, étude de marché live et présentation sur scène devant un jury.

Programme

13h30 : Accueil sur le campus de l’UNIL, Bâtiment EXTRANEF, salle 109, quartier Dorigny, Lausanne

14h00 : Début des brainstorming

17h20 : Présentation finale devant le jury, les parents et l’ensemble des participants de la semaine de l’entrepreneuriat. Election des meilleurs projets et remise des prix

 

« A l’issue de la journée, les participants au JUNIOR STARTUP DAY recevront une attestation de suivi du workshop et pourront, s’ils le souhaitent, continuer d’approfondir leur projet tout au long de l’année en s’inscrivant aux ateliers hebdomadaires Graines d’Entrepreneurs. »

ttps://timesofindia.indiatimes.com/thumb/msid-52087861,width-400,resizemode-4/52087861.jpg

Soyez enthousiaste !

Jean-Konrad Mignon