La rentrée à HEC Lausanne, comment ça se passe ?

On commence par quitter Pampelonne et on enfile son plus beau cartable pour cette journée tant attendue. De retour sur le campus, on passe dire bonjour à Fluck, le gros chien de l’Amphipôle avant de rejoindre son stand pour la journée d’accueil des nouveaux étudiants, et on y va ! Sourire et motivation sont de mise mais une petite larme s’attend tout de même sur la joue nostalgique d’un épicurien tropical. Qu’importe, maintenant, on y est. On retournera à Moulinsart plus tard.

Tandis que certains se languissent et se tordent d’ennui mortel depuis des semaines, alors que d’autres cherchent à fuire l’université, cette dernière est pourtant toujours bien là, fidèle clocher retentissant dans ce temple de la culture. On redécouvre ses copains oubliés durant ces longues semaines de vacances (courtes pour nos rescapés du semestre d’été, mais on vous aime quand même), on reprend goût aux nombreuses, mais non-quantifiables, pauses-café entre les pauses-café. On se réhabitue (ou s’habitue) au cours dont les premiers instants font écho au terme de trivialité, puis on se rend compte que l’on est con comme une valise sans poignée au contrôle intermédiaire de maths.

mage associée

« Ne parle pas aux inconnus tu pourrais trop t’amuser » disait Addison Timlin l’actrice de Like Me ou la mère de Forrest Gump.

Soyez souriant·e·s et sociables, merde !

Nous déambulons tous d’amphithéâtre en amphithéâtre, perdu·e·s, intéressé·e·s ou pensif·v·e·s, soit, mais un bonjour n’a jamais tué personne. Arrêtons s’il vous plaît les présentations nom-prénom au week-end de ski alors que cela fait trois ans que l’on est dans la même promotion. Vos longues heures de sauvetage de semestre n’en seront que plus agréables, vous ne serez ni sot·t·e·s, ni loufoques, ni saugrenu·e·s ! D’autant plus si l’on vient de vous parachuter direction le campus d’un avion en vol à 4000m d’altitude. Un café n’engage à rien de plus qu’un café, enfin me semble-t-il 😉

mage associéeLes conseils de Fluck

Si tu es nouvelle ou nouveau sur le campus et que tu lis ces quelques lignes par inadvertance divine, voici les petits plus qui vont faciliter ton adaptation :

  • On dit « je vais passer mon après-midi à Zellig », et pas au Zellig ! L’erreur vous fera perdre toute crédibilité devant votre crush de 3ème année !
  • Où retirer du cash ? Internef (BCV) et Anthropole (bancomat la Poste) that’s all folks…
  • Papeterie et tabac sur le campus : Amphipôle en quittant la cafet de l’Amphimax et à l’étage de l’Épicentre à l’Anthropole!
  • On s’évertuera à penser aux stéréotypes usuels que l’on pourrait rencontrer sur les différentes facultés avant qu’ils ne deviennent des préjugés. Aux dernières nouvelles on boit tous sa bière dans un verre !

Vous l’avez fait, vous êtes revenus fiers de vos examens passés et prêt·e·s à tout miser pendant les prochaines révisions ! Alternative à cela, vous arrivez après avoir foulé la terre du mont Golgotha, en nos quelques murs brillants de la couleur bleue Unil. Bienvenue à vous courageux étudiant·e·s !

Aujourd’hui est un jour important. Un jour excitant. Vous commencez votre cursus à HEC Lausanne et vous êtes sur le point d’entamer vos années d’étudiant. Ce que vous allez vivre c’est une montagne russe. Il y aura des hauts et il y aura des bas. Vous aurez peut-être des moments de doute mais si vous vous accrochez et que vous profitez des chances qui vous sont offertes, vous allez vivre une expérience extraordinaire et rencontrer des gens qui marqueront votre vie.

 

Nous sommes mardi, il est 10 :00 et toute l’équipe d’HEConomist vous souhaite une belle rentrée à tou·te·s et passer de magnifiques moments à HEC Lausanne, profitez-en !

 

../../Pictures/Bibliothèque%20Photos.photoslibrary/resources/proxies/derivatives/84/00/8443/UNADJUSTEDNONRAW_thumb_8443.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Konrad Mignon, Président HEConomist