Le nouveau Petit Journal

Après l’annonce choc il y a quelques mois du départ de Yann Barthes de Canal + pour la chaine TMC, nous attendions tous avec impatience, excepté quelques politiques, le début de sa nouvelle émission, intitulée Quotidien. Et l’on peut dire que les spectateurs ont été au rendez-vous : chaque jour, plus d’un million de personnes suivent l’émission qui, il faut le dire, ressemble grandement à l’ancienne version du Petit Journal. En effet, on retrouve de nombreux codes familiers : le décor quasiment identique au plateau du Petit Journal, certains journalistes comme Martin Weill, l’humour décalé apporté par la paire Eric et Quentin et enfin les petits piques contre les politiques qui nous ont fait et font toujours sourire. Yann Barthes reste bien présent, mais laisse ses journalistes se mettre plus en avant au travers des chroniques.

Quotidien a été très bien accueilli sur les réseaux sociaux, recueillant au passage d’élogieuses réactions, ce qui n’est en revanche pas le cas des autres émissions de la rentrée. Le Petit Journal privé de Yann Barthes et désormais présenté par Cyril Eldin n’a pas réussi à convaincre les aficionados du câble : seulement 500’000 spectateurs étaient présents. Tout comme Michel Denisot incarnait le Grand Journal, il est compliqué pour un nouveau présentateur de succéder à une figure qui représente à elle seule un programme. Les prochaines semaines vont être donc être cruciales pour Canal + qui devra rapidement rebondir pour conserver son audimat.

Le retour des habitués 

En ce qui concerne C8 (anciennement D8), les audiences de son émission phare, Touche Pas A Mon Poste, restent stable malgré la crainte de voir les téléspectateurs zapper sur TMC. Du point de vue financier, les publicitaires se réjouissent de la croissance spectaculaire de TMC, qui n’a par ailleurs pas hésité à augmenter ses tarifs (+ 2.000 euros par spot cette semaine). Pour l’instant, les prix restent très raisonnables pour une même part de marché, un spot coûte deux fois moins cher (17.000 euros pour TMC contre 28.000 euros pour C8 pendant la tranche horaire de 20 heures).

Enfin, nous avons été surpris mais loin d’être déçus par le nouveau format d’On N’est Pas Couché, qui faisait sa rentrée sur France 2, dès la fin du mois d’août. Le programme, présenté par l’indétrônable Laurent Ruquier, est désormais diffusé le samedi soir, parfois en première partie de soirée, sous un format plus court (l’émission dure 2h30 contre plus de 3h auparavant). On attendait beaucoup de la prestation de Vanessa Burggraf, qui remplaçait la talentueuse Léa Salamé, au poste de chroniqueuse. Malgré un stress légèrement ressenti sur le plateau, la nouvelle complice de Yann Moix a délivré une prestation très correcte pour sa première, s’illustrant notamment lors de l’interview politique. L’émission, modernisé et bien menée, a attiré 2,1 millions de téléspectateurs le samedi 10 septembre, soit environ 13% du public. Un score encore timide mais prometteur !

Arthur Chedozeau et Antoine Mathieu