Salah Abdeslam arrêté, l’épilogue d’une longue traque :


L’homme le plus recherché d’Europe, Salah Abdeslam, sous mandat d’arrêt européen et activement recherché pour son rôle présumé dans les attentats de Paris du 13 novembre 2015, a été arrêté par les services belges lors d’une opération menée à Molenbeek (Belgique) ce 18 mars 2016, après une cavale de plus de 128 jours. Il a été placé en détention provisoire et accusé de « meurtres terroristes et participation aux activités d’un groupe terroriste ». Il est actuellement incarcéré dans la prison haute sécurité de Bruges au Nord-Ouest de la Belgique.

Le 13 novembre 2015 est une date qui restera à jamais gravée dans l’histoire et les mémoires françaises, européennes et internationales. Aux alentours de 21h20, trois kamikazes se font sauter aux abords du stade de France avant que des fusillades meurtrières éclatent en plein Paris, sur les terrasses de cafés des Xème et XIème arrondissements. Quelques rues plus loin, trois djihadistes prennent d’assaut le Bataclan, massacrant 89 personnes. Mais quel rôle Salah Abdeslam a-t-il véritablement joué dans ces tragiques évènements ?

Il semblerait que Salah Abdeslam ait eu l’intention de se faire exploser au Stade de France, mais il apparaît également « comme ayant eu un rôle central dans la constitution des commandos du 13 Novembre et dans la préparation logistique de ces attentats » d’après le procureur de Paris, François Molins. En effet, il se serait occupé de l’achat du matériel nécessaire à la confection de ceintures explosives mais également de la location du véhicule utilisé par le commando du Bataclan ainsi que d’un appartement en banlieue parisienne. Par ailleurs, les enquêteurs affirment que l’homme le plus recherché d’Europe aurait également conduit jusqu’aux abords du Stade de France les terroristes qui s’y sont fait exploser. Il apparaît même qu’il aurait renoncé à se faire déflagrer, abandonnant sa ceinture explosive dans le sud de la capitale et parvenant à échapper à trois barrages. Le djihadiste parvient finalement à rejoindre la Belgique, où il se terre plusieurs mois jusqu’à son arrestation ce 18 mars 2015, au cours de laquelle il est blessé à la jambe.

Enfin, au vu du mandant d’arrêt européen demandé par la République française et de l’étroite collaboration franco-belge, Salah Abdeslam devrait être transféré à Paris. Le ministère français de la justice a précisé que « la décision définitive sur la remise de Salah Abdeslam doit intervenir dans un délai de 60 jours à compter de son arrestation, ou 90 jours s’il devait exercer un recours devant une juridiction suprême ». Une chose est sûre, la procédure entourant Salah Abdeslam devrait encore faire couler beaucoup d’encre.

Un weekend de sport !


 Ski alpin : Lara Gut au sommet !

Les épreuves finales de la Coupe du monde de ski alpin se déroulaient du 16 au 20 mars à Saint Moritz, la commune des Grisons qui accueillera par ailleurs en 2017 les prochains Championnats du Monde. La Suissesse Lara Gut termine en tête du classement général au terme d’une saison très régulière (6 victoires) et remporte ainsi son premier gros Globe de Cristal, devant l’américaine Lindsey Vonn et l’allemande Viktoria Rebensburg. A tout juste vingt-quatre ans, la Tessinoise est la septième suissesse à soulever le Gros Globe, plus de 21 ans après Vreni Schneider !

Chez les hommes, Marcel Hirscher remporte pour la cinquième fois consécutive le classement général, devant le jeune Henrik Kristoffersen et le français Alexis Pinturault.

Formule 1 : la première est pour Rosberg !

Le pilote allemand Nico Rosberg s’est imposé dimanche matin sur le circuit de l’Albert Park, pour le premier Grand Prix de la saison de Formule 1. Pour cette première épreuve, il devance son coéquipier sur Mercedes, le triple champion du monde Lewis Hamilton, auteur d’un très mauvais départ. L’allemand Sebastian Vettel, sur Ferrari, complète le podium.

L’image la plus spectaculaire du week-end revient sans conteste à Fernando Alonso, victime d’une impressionnante sortie de piste, à plus de 270 km/h. Le pilote espagnol s’en sort miraculeusement, sans aucun traumatisme, mais sans doute avec une belle frayeur !

Tournoi des Six Nations : les Anglais sacrés !

Le quinze de la Rose s’est imposé samedi soir au Stade de France face aux Tricolores sur le score de 31 à 21. Après une Coupe du Monde ratée à l’automne dernier, les Anglais réalisent le Grand Chelem (aucune défaite dans la compétition) et remportent, pour la 37ième fois de leur histoire, le tournoi des Six Nations. Le pays de Galles termine second, l’Irlande troisième, devant la France et l’Italie, cuillère de bois.

Abbas Fim & Thibaud Rullier