HEConomist vous invite à découvrir un restaurant situé à proximité du campus de l’UNIL. En effet nous n’avons eu qu’à nous rendre dans la commune voisine de St-Sulpice pour apercevoir, au pied d’une fière bâtisse à tourelle, le restaurant et galerie l’Abordage. Une terrasse ombragée sait se faire apprécier en été, tandis qu’à l’intérieur l’ambiance élégante et contemporaine s’inscrit parmi une véritable galerie d’art. Ce restaurant, ouvert en juin 2017 et en activité continue depuis, propose une cuisine mentionnée au Gault & Millau autour d’une charte éthique très stricte.

« À présent la magie opère […] Fondante et sapide, la truite en émulsion de topinambour et jus de viande remporte tous les suffrages. »

Guide Gault & Millau

L’équipe à l’origine du concept, ainsi que le chef Bruno Lebris, misent sur la proximité tant avec les fournisseurs qu’avec les clients. Le service, à la fois souriant et efficace, ne manquera pas de vous conseiller parmi un joli choix de vins (bios exclusivement) provenant tout au plus à 300 km d’ici. Pour les autres produits, viandes, poissons, légumes et garnitures, ils proviennent de fournisseurs locaux de la plus proche origine, respectant des critères bien déterminés. Par exemple, l’Abordage peut compter notamment sur Pablo Reyes, le créateur des jus POM POM d’origine 100% suisse ou encore Guillaume Zbinden, directeur de The Coffee Society SA, basé à Lausanne.

Proposer une telle rigueur quant à la provenance des produits représente un défi parfaitement exigeant, reconnaît d’ailleurs un des membres fondateurs du restaurant : « Nous avons par exemple fait une exception afin de pouvoir proposer une bouteille de champagne à la carte ». En revanche, cela fait du restaurant un exemple et une référence de toute première qualité en matière de développement durable et de responsabilité environnementale.

Le meilleur reste cependant à venir, car l’Abordage ce n’est pas seulement manger, mais c’est aussi boire et voir. Du vin bio et local, en passant par la bière artisanale et le thé froid maison, les boissons suivent la même charte éthique que les aliments. Pour les plus aventuriers, des propositions inédites, telle que le vin de basilic, ne manquent pas à l’appel.Ce qu’il reste à voir ? La galerie l’Abordage qui, tout au long de l’année et au gré des saisons se fait hôte de la scène d’art contemporain suisse et plus particulièrement romand. Ainsi, déjà de nombreux artistes ont exposé leurs œuvres en ces murs, inspirant tour à tour le menu, entre autres : Katherine Müller, Yves Zbinden, Léonore Baud ou Mathias Schmied. À chaque nouvelle exposition, un vernissage dans les règles de l’art se tient avec la présence de l’artiste et des organisateurs. Cette formule est à chaque fois couronnée de succès et affiche systématiquement complet. La sélection des artistes est réalisée par Laurent Delaloye Art Contemporain.

Que ce soit pour manger, boire ou voir, n’hésitez pas à faire un tour à l’Abordage qui propose aussi des soirées à thème, par exemple autour des vins nature ! N’hésitez à vous inscrire à leur Newsletter : https://abordage-restaurant.ch/newsletter-et-plats-du-jour/

Alexandre Lachat