Il n’y a plus de doute sur le fait que le contexte pandémique actuel exerce une pression certaine sur l’économie et par conséquent sur le marché de l’emploi. D’ailleurs, lors des entretiens que les étudiant.e.s ont eus avec les conseillères du Centre de Carrière HEC, beaucoup d’entre eux nous ont fait part de leurs craintes par rapport à leurs recherches de stage et d’emploi. Ces dernières sont basées sur l’idée que les entreprises ont cessé ou drastiquement réduit leurs engagements. Les premier.ère.s à en payer le prix seraient les étudiant.e.s et jeunes diplômé.e.s, du fait de leur faible expérience. Or cela n’est pas vraiment le cas bien que le marché de l’emploi se soit tendu, suite aux récents évènements.

C’est pour cela que le Centre de Carrière a décidé de contacter ses partenaires afin d’avoir davantage d’informations sur le sujet. L’objectif étant de parvenir à déterminer si et comment les entreprises comptent repenser leur stratégie de recrutement des étudiant.e.s et jeunes diplômé.e.s HEC durant les prochains mois et ainsi vous donner des informations utiles pour vous aider à vous placer sur le marché de l’emploi. Cinq partenaires nous ont répondu. Il s’agit de Pictet, KPMG, Nestlé, Maus Frères et PwC.

Impact de la situation sanitaire sur le recrutement

L’impact majeur concerne les modalités de recrutement. En effet, la majorité des partenaires ont dû intégrer davantage de virtuel dans le processus de sélection. Par exemple, lors de la phase aigüe du confinement, le recrutement de candidat.e.s a été fait à 100% en virtuel (vidéoconférence). A partir du moment où le relâchement des mesures a eu lieu, le virtuel garde sa place mais le dernier entretien est généralement fait en personne.

Il est important de noter que pour la majorité des recruteur.euse.s, le face-à-face ne pourra jamais être remplacé complètement. En effet, il est compliqué de vraiment « sentir » le.la candidat.e si l’intégralité des entretiens se fait par vidéoconférence. Donc le présentiel, à un moment ou l’autre du processus, permet de prendre en compte la dimension non-verbale et de déterminer si le.la candidat.e sera un « bon fit » au sein de l’équipe et de l’entreprise de par sa personnalité.

Besoins en personnel, types de contrats et profils recherchés

Deux cas de figure se présentent, les industries impactées par la situation et celles qui n’ont pas vraiment subi d’impacts. Pour le premier cas, les besoins en personnel ont été réduits. Pour le second, très peu voire aucun changement au niveau des recrutements. Cela dépend donc principalement du secteur d’activité. Les types de contrats et profils recherchés n’ont, quant à eux, pas vraiment changé.

Conseils pour les étudiant.e.s de HEC Lausanne

Premièrement, il faut comprendre que le processus de recrutement commence bien avant qu’un poste soit ouvert. En effet, afin d’être efficaces, les recruteur.euse.s aiment connaître les candidat.e.s potentiel.le.s à l’avance. C’est pour cela qu’ils.elles organisent ou participent à des évènements carrière (workshops, présentations, Career Networking Fair, …). Cela leur permet de se constituer un vivier de talents. Dans ce cadre, les étudiant.e.s commencent déjà à être évalué.e.s en vue d’être ou non intégrés à un futur processus de sélection. Les RH y observeront leur personnalité, leur manière d’interagir avec les autres personnes présentes et leur comportement. Il est donc important que vous vous inscriviez à ce genre d’évènements même si la majorité seront virtuels, pour l’instant. En effet, le réseautage est l’élément sur lequel il vous faudra vraiment capitaliser afin d’augmenter vos chances de trouver un emploi dans le contexte actuel.

Deuxièmement, il vous faudra constituer un dossier de candidature bien équilibré et solide. Votre CV et lettre de motivation devront correspondre au poste auquel vous postulerez, mettre en évidence vos compétences, mentionner vos loisirs et activités extracurriculaires, si vous en avez. Un guide complet a été conçu par le Centre de Carrière de HEC Lausanne à cet effet. Il vous suffit de nous contacter par email, à hec.careers@unil.ch, pour le recevoir et de prendre rendez-vous avec l’une de nos conseillères pour une revue de vos documents et/ou pour vous entraîner à l’art de passer un entretien d’embauche.

Troisièmement, en termes de personnalité, il est important de rester soi-même et authentique. Les RH cherchent une personnalité adaptée à l’équipe mais également à la culture d’entreprise. La situation actuelle, avec la concurrence supplémentaire qu’elle engendre sur le marché du travail, nécessite que vous restiez flexible, ouvert.e. d’esprit et positif.ve. Montrez votre capacité d’adaptation et d’apprentissage. Soyez proactif.ve, patient.e. et persistant.e dans vos recherches et surtout, diversifiez-les. Informez-vous sur les secteurs d’activité qui ont été le moins impactés et concentrez vos efforts dans leur direction.

A retenir

Pour résumer, les conseils pour réussir à décrocher un poste restent globalement les mêmes qu’avant la pandémie : réseautage, dossier de candidature irréprochable, stratégie, patience, persévérance et entretien correctement préparé.

Les éléments apportés ci-dessus sont là pour vous donner une meilleure compréhension du fonctionnement du marché du travail dans un contexte si particulier et ainsi vous permettre de l’intégrer aussi aisément et rapidement que possible. Pour le mot de la fin, il est important de retenir qu’il n’y a pas beaucoup moins d’opportunités professionnelles pour les étudiant.e.s HEC. Elles sont juste différentes, tout comme la manière de les saisir.

Nous tenons encore à remercier nos partenaires Pictet, KPMG, Nestlé, Maus Frères et PwC pour le temps qu’ils.elles nous ont accordé afin de nous aider à réaliser cet article pour nos étudiant.e.s.

Trucs et astuces pour les entretiens en vidéoconférence

Lors d’un entretien digital, les éléments que le.la recruteur.euse cherchera à observer seront presque les mêmes que lors d’un entretien en face-à-face. Il ne vous faudra jamais oublier que même à distance, vous vous trouverez dans un contexte professionnel d’évaluation et de sélection. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il vous faudra être particulièrement attentif.ve à plusieurs points.

Votre connexion internet :
Veillez à ce que votre connexion internet ait un débit suffisamment élevé pour éviter coupures et autres problèmes techniques.
L’arrière-plan :
L’idéal serait un fond uni, de préférence clair. Cela peut être un mur du lieu où vous vous trouverez. Evitez un endroit sale, dérangé ou avec des posters ou tout autre élément personnel, la plage, votre terrasse ou tout espace qui ne suggère rien de professionnel. Ce sont des éléments qui vous feraient perdre des points – si pas le poste – en donnant une image inadéquate de vous ou en déconcentrant le.la recruteur.euse. Enfin choisissez un lieu où il y a peu de bruit afin d’être sûr.e que le.la recruteur.euse vous entende clairement.
L’éclairage :
Veillez à ce que l’éclairage de l’endroit que vous aurez choisi pour votre vidéoconférence ne soit pas trop fort ni trop faible. Il doit vous montrer à votre avantage autant que possible et ne pas aveugler le.la recruteur.euse.
Votre tenue :
Habillez-vous comme si vous vous rendiez à un entretien et surtout n’oubliez pas le bas de votre tenue ! Imaginez que tout à coup, le.la recruteur.euse vous demande de vous lever et de présenter quelque chose ?! Votre tenue devra également être en lien avec le secteur d’activité pour lequel vous êtes interviewé.e.
Votre attitude :
Connaissez l’entreprise et le poste sur le bout des doigts. Etant donné que le virtuel diminue grandement ce côté « réel » et « feeling » pour le.la recruteur.euse, il vous faudra être particulièrement concentré.e. Regardez votre webcam autant que possible, cela contribuera à donner l’impression que vous regardez le.la recruteur.euse dans les yeux. Un autre point important est celui de ne pas oublier de sourire, vous apparaîtrez ainsi comme une personne avenante et motivée. Préparez à l’avance des questions sur le poste et l’entreprise, posez celles qui vous viennent en cours d’entretien. Ayez à votre disposition un bloc-notes sur lequel vous prendrez des notes durant l’entretien.
Last but not least :
Dans les 24 heures qui suivront l’entretien, envoyez un message de remerciements personnalisé au.à la recruteur.euse. Vous remercierez pour le temps accordé, les informations reçues et mentionnerez un point qui vous aura particulièrement intéréssé.e ou plu lors de l’entretien.

 

 

Alexandra Bumbaru, Lisa Véronneau , Valérie Hadjeres

Vos conseillères du Centre de Carrière HEC Lausanne