Les membres de votre association HEConomist sont toutes et tous lié·e·s par l’envie d’écrire, mais aussi de lire.

Lire quoi me direz-vous ? Il existe tellement de genres, d’histoires, de goûts et de couleurs que l’on s’y perdrait presque. C’est comme entrer dans une bibliothèque où les murs sont fait de livres et il faut choisir lequel apporter avec soi pour le lire au calme dans la douceur de ses draps de soie.

Nous vous proposons ainsi, un choix de lectures et de livres qui nous dessinent et nous donnent plaisir à tourner les pages aussi lourdes et grandes soient-elles.

Place aux livres

Le développement Humain, Esther Duflo – proposition de Sirine

Prix nobel d’économie, Esther Duflo évalue dans ce livre l’efficacité de plusieurs programmes pour lutter contre la pauvreté. Ces programmes visent à confronter des groupes qui ont reçu un traitement et des groupes témoins. Par traitement, on parle de mesures qui vont aider par exemple à améliorer l’éducation des plus jeunes en corrigeant l’absentéisme des professeurs. Les programmes testés dans ce livre prennent principalement place en Afrique et en Inde. 

Moderato Cantible, Marguerite Duras – proposition de Deborah

Connaissez-vous le Nouveau Roman ? Avec Moderato Cantabile, Marguerite Duras nous invite à plonger dans un genre littéraire particulier. Si vous n’êtes pas déjà fin connaisseur, une première aventure et de premiers émois vous attendent, tant cette oeuvre dégage une passion érotique et déstructrice. Ivre de ses mots, vous relirez Moderato Cantabile non pas une ou deux fois, mais bien mille, sans toutefois avoir obtenu la certitude d’avoir tout appris. Car il ne s’agit pas d’un roman, mais d’une histoire réinventée à chaque lecture.

Private Peaceful, Michael Morpurgo – proposition de Dilane

Le compte à rebours diminue pour le soldat Thomas « Tommo » Peaceful. Il est seul, une nuit entière, en pleine Première Guerre Mondiale. Il a besoin de cette nuit pour raconter son enfance, ses aventures avec ses frères, sa famille et Molly, l’amour de sa vie. Il raconte comment, de fil en aiguille, les événements de sa vie l’ont mené à l’armée et cette nuit fatidique. Si Tommo raconte ça cette nuit-là c’est parce que, demain, il sera trop tard.

L’homme qui Prenait sa Femme pour un Chapeau, Oliver Sacks – proposition de Jean

Cet ouvrage de neuropsychologie retrace les différents patients qui ont marqué la carrière du Docteur Sacks, neuropsychologue américain. En structurant son livre en fonction des différentes troubles neurologiques, Oliver Sacks nous offre un aperçu passionnant de la réalité de tels troubles, liés pour la plupart à des lésions ou dysfonctionnements de certaines régions du cerveau. Parmi tous ces cas, les plus célèbres sont Jimmie G. : l’éternel jeune homme, atteint de troubles sévères de la mémoire à long terme et à court terme, qui même à 65 ans avait l’impression d’en avoir 20, ce qui le condamnait à vivre « dans le passé », et « l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau » : un homme atteint de prosopagnosie (incapacité de reconnaitre des visages) qui s’appliquait même sur certains objets. Outre le caractère unique et fascinant de toutes ces histoires de cas, le vrai intérêt de cet ouvrage réside dans toute l’humanité derrière la plume d’Oliver Sacks qui ne nous fait jamais oublier que derrière la maladie se trouve toujours un être humain.

Sorcières, Mona Chollet – proposition de Lilou

Mona Chollet, journaliste au Monde Diplomatique, dépeint dans cette ouvrage trois sorcières : les femmes indépendantes, les femmes sans enfants et les femmes vieillissantes, toutes ayant le point commun d’être méprisées, injustement. A travers de nombreuses illustrations et grâce à une prose ensorcelante, telles ses sujettes, Mona Chollet, nous invite à nous arrêter et à contempler ce qu’il reste de cette représentation dans notre inconscient.

L’île Mystérieuse, Jules Verne – proposition de Nicola

Replongez dans l’univers de votre enfance dans un livre facile à lire et plein de suspens. Si vous aimiez ces livres quand vous étiez plus jeune, pourquoi pas maintenant ? Je ne conseille pas juste ce livre-ci, mais tous les livres que vous avez chéri et qui pourront vous réconciller avec une lecture quotidienne. Un moment de calme dans une journée tempête-tueuse, un rapprochement ou un échappatoire face à la réalité ; toutes les excuses sont bonnes pour une lecture passionnée qui vous fera voyager.

The Hunt for Red October, Tom Clancy – proposition de Sinan

Pionnier du genre techno-thriller et inspiré d’un vrai évènement, the Hunt for Red October nous fait plonger sous les mers avec le sous-marin extraordinaire de l’URSS l’Octobre rouge dirigé par le commandant Marko Ramius. Ce dernier décide de diriger l’Octobre Rouge vers les Etats-Unis alors qu’ils sont en mission et déclenche ainsi une crise en plein milieu de la Guerre Froide qui est présentée du point de vue de plusieurs personnages différents. La narration avec une terminologie très technologique propre à Tom Clancy permet de créer une atmosphère unique pour raconter cette histoire avec pleine de suspense.

A Gentleman in Moscow, Amor Towles – proposition de Michaël

En juin 1922, comte Alexander Rostov est arrêté par les révolutionnaires bolchéviques à Moscou. Ne sachant que faire d’un artistocrate pro-révolutionnaire, le tribunal le condamne à passer le restant de ses jours entre les quatres murs de l’Hôtel Métropole. A Gentleman in Moscow est une histoire magnifique qui nous apprend, entre autres, comment tirer parti des circonstances de la vie et nous montre que la famille se définit par plus qu’un lien de sang.

Un Homme Amoureux, Karl Ove Knausgaard – proposition d’Armin

Un Homme Amoureux est le 2e Volume de l’ensemble des 4000 pages que compose l’autobiographie du Norvégien Karl Ove Knausgaard. Une autobiographie sobrement intitulée « Mon Combat. » Dans cet ouvrage, l’auteur revient sur une période récente de sa vie ; son arrivée à Stockholm en tant qu’écrivain, la rencontre avec sa femme Linda, et la naissance de ses enfants. Mais loin d’être idyllique, cette partie de l’existence de l’auteur est marquée par le poids de ses regrets, ainsi que ses échecs littéraires et sentimentaux qui se traduisent par un cynisme permanent de la part de Karl Ove ainsi qu’un regard froid sur la vie.

Une image contenant personne, groupe, intérieur, gens Description générée automatiquement

Équipe HEConomist