L’aube ouvre la porte aux rayons du soleil pour réveiller le rêve qui fera ses premiers pas. Chaque rayon pousse le rêve à se lever et le rêve pense qu’il pourra se lever sans tomber. Timidement, il essaie et sent que sa lampe de vie commence à se charger peu à peu de ces rayons qui entrevoient le matin. Dans sa tentative de se lever, il observe comment le soleil éteint les ombres lointaines et illumine la beauté infinie de la nature, avec ses bras magiques. Le rêve observe attentivement l’élégance des couleurs dont s’habille la nature. Il est impatient de découvrir les secrets cachés des endroits merveilleux que le soleil illumine.

Le rêve commence son premier voyage à travers la forêt qui présente un nombre infini de secrets à découvrir. Sans hésitation, il commence le voyage et part à l’aventure. Quel que soit l´avenir, les succès ou les échecs, il part à la recherche de sa liberté. Le rêve fait son chemin dans le jardin de la connaissance, parmi les branches et les feuilles, il trouve une étendue d´eau colorée et vibrante. L´eau lui sourit et l’entoure de sons joyeux provenant de la nature. Cela le fait rêver. Il rêve de pouvoir continuer à découvrir les innombrables secrets que recèle la mer verte.

Soudain, le rêve commence à sentir des gouttes d’eau qui se transforment en pluie intense et inonde la terre. Ses pas sont paralysés par la terre mouillée, le brouillard l’entoure sans qu’il puisse faire un pas en avant, sa vue se trouble et le paysage s’éteint devant ses yeux. Il frissonne à l’idée de devoir s´arrêter. Quand soudain, le vent passe à travers la tempête en sifflant très doucement. Le rêve pense à être comme le vent et sans hésitation, se met à courir comme le vent, sans s’arrêter et en profitant de chaque pas sur son chemin. Le rêve traverse le soleil et la pluie afin d´atteindre son but final.

À cet instant, la pluie cesse et il regarde autour de lui. Il observe que le brouillard se dissipe. Il commence à voir la forêt pleine de vie, entend les merveilleux sons de la nature et perçoit le magnifique ciel bleu. Il continue à marcher avec plus d’enthousiasme et avec beaucoup d’espoir de découvrir l’au-delà et toucher les étoiles. Il atteint enfin une colline et est surpris par ce qu’il voit, des nuances infinies de couleurs qui traversent la vaste forêt et le ciel plein de vie. Le rêve pense, une vaste terre attendant d’être découverte par lui. Il accélère ses pas pour découvrir le lieu. Soudain, en arrière-plan, il observe quelque chose d’indescriptible, l’arc de couleurs infinies qui traverse le ciel et peint à nouveau avec plus de force la liberté du rêve.

Les heures passent inaperçues pour le rêve. La journée touche à sa fin. Les couleurs s’estompent et le rêve pense qu’il est trop tôt et qu’il lui reste peu de temps pour atteindre sa liberté. Cependant, la nuit tombe et le rêve ne peut pas continuer à avancer car la lumière du soleil est éteinte et la lune lui dit qu’il est temps de dormir et que demain il continuera son voyage dans la forêt de la vie.

Mais dans la tête du rêve, il a déjà atteint le but.

Wilma Ticona Huanca
Cliquez sur la photo pour plus d’articles !