Nice to Read You

Les membres de votre association HEConomist sont toutes et tous lié·e·s par l’envie d’écrire, mais aussi de lire.

Lire quoi me direz-vous ? Il existe tellement de genres, d’histoires, de goûts et de couleurs que l’on s’y perdrait presque. C’est comme entrer dans une bibliothèque où les murs sont fait de livres et il faut choisir lequel apporter avec soi pour le lire au calme dans la douceur de ses draps de soie.

Nous vous proposons ainsi, un choix de lectures et de livres qui nous dessinent et nous donnent plaisir à tourner les pages aussi lourdes et grandes soient-elles.

Place aux livres

 

How Facism Works, Jason Stanley – proposition de Michaël 

Un livre relativement court sur les récents développements politiques de certains pays et leurs dérives vers l’autoritarisme. Au cours des différents chapitres, l’auteur illustre les différentes caractéristiques du facisme : la dicotomie nous vs. eux, la promotion de valeurs religieuses et patriarcales, la délégitimation des universités et autres insitutions du savoir, et bien d’autres encore. Ce livre est là pour nous avertir des dangers de la plongée dans les courants autoritaires et nous faire prendre conscience que ni la démocratie, ni la liberté, ne doivent être considérés comme acquis.

Un sac de billes, Joseph Joffo – proposition d’Arthur

C’est l’histoire d’un gamin de 10 ans, nommé Joseph Joffo, et de son frère Maurice, 12 ans. Ils habitent Porte de Clignancourt, à Paris, et leurs parents ont un salon de coiffure. Rien de bien extraordinaire. Sauf que les Joffo sont Juifs, et que nous sommes en 1941.
Comme Anne Frank, Joseph Joffo relate dans ce roman autobiographique une partie de son enfance, non pas sous la forme d’un journal intime, mais telle qu’il l’a vécue, comme une longue odyssée à travers la France. Poussés à grandir plus vite que de raison par les horreurs de leur temps, ils feront tout, avec Maurice, pour échapper aux Nazis et, surtout, revoir un jour leurs parents…

The Origins and History of Consciousness, Euric Neumann – proposition de Tyler

Un livre fascinant qui analyse les parallèles entre la mythologie et la conscience humaine, et les implications psychologiques qui en découlent.

Atomic Habits, James Clear – proposition de Nicola

Si tu es intéressé par le développement personnel, ce livre théorise le concept de habits, les habitudes que l’on a ou que l’on peut prendre dans n’importe quelle partie de notre vie. Je l’ai personnellement trouvé très utile pour plusieurs raisons :1) pour me rendre compte de la qualité de mon environement et me motiver à le rendre meilleur, 2) pour comprendre l’importance des petites habitudes à long terme et 3) afin d’apprendre des stratégies et des idées à instaurer dans mes habitudes. Pour vous faire une idée, voici un résumé en français

Lui ?, Guy de Maupassant – proposition de Deborah

Recommander une lecture de ce cher Maupassant n’est jamais chose aisée, tant le personnage fut prolifique. Pourtant, en cette période de solitude et d’isolement, une courte nouvelle se détache des autres : Lui ?
Cette histoire fantastique pourrait être celle de quiconque ; un homme seul est pris d’hallucinations. Dans la solitude de son appartement, il craint devenir fou. La peur est au centre de cette nouvelle, une peur qui hante l’homme fort et jamais craintif. Pour trahir la folie de la solitude, une solution lui apparaît, par défaut : il se mariera à la première venue.
 Cette nouvelle est, comme toutes les autres de l’auteur, le reflet de ses propres peurs. La crainte de l’apparition surnaturelle se transforme en une profonde peur de soi-même, dans un contexte de solitude extrême. En cette période, cette nouvelle se lit comme un appel à davantage de contacts sociaux et un avertissement contre l’isolement.

A Dash of Daring, Penelope Rowlands – proposition de Lara 

A Dash of Daring réunit plusieurs personnalités différentes du monde de la mode. Ce livre fonctionne comme un miroir du monde de l’édition et de la mode dans les années 20. Il n’est pas seulement une biographie de l’emblématique rédactrice en chef du magazine Harper’s Bazaar, Carmel Snow, mais est aussi l’histoire d’une femme ambitieuse qui a réussi à rester forte dans le monde cruel de l’édition du début du vingtième siècle.

Bullshit jobs, David Graeber – proposition de Léon 

Dans les années 1930, Keynes postulait que le progrès technologique permettrait une semaine de travail de deux jours. Graeber observe qu’à la place, les bullshit jobs ont fait leur apparition. Ce sont des emplois dont l’existence est difficilement justifiable, car ils n’apportent pas de valeur ajoutée. Ceux-ci sont source d’une grande violence psychologique pour les employés qui doivent exécuter des tâches qu’ils savent inutiles. Dans cet ouvrage, Graeber fait une critique assez sanglante de l’éthique de travail moderne et nous fait voir le monde du travail d’une façon peu orthodoxe, mais très pertinente.

J’ai toujours cette musique dans la tête, Agnès Martin-Lugand – proposition de Sirine

Comment un rêve peut-il devenir notre pire cauchemar ? Si vous voulez rester éveillé toute la nuit pour répondre à cette question, c’est LE roman qu’il faut lire. Encore une fois, l’autrice a écrit un livre très captivant où la tension est à son comble jusqu’à la fin du roman. L’histoire parle de Yanis et Véra, un couple parfaitement heureux, qui vont croiser le diable en personne.

Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde – proposition de Clara

Qui n’a jamais rêvé de rester éternellement jeune ? C’est le souhait que fait Dorian Gray. Il garde alors sa jeunesse et sa beauté tandis que son portrait peint sur une toile vieillit à sa place. Mais cette jeunesse éternelle n’est pas sans conséquences. En réalité, c’est un pacte avec le diable que Dorian a conclu en faisant ce souhait. Si son apparence restera celle d’un jeune homme innocent et pur, son âme, elle, n’en deviendra que plus sombre et corrompue. Faisant renaître le mythe de Faust, Oscar Wilde pose des questions de conscience morale à travers ce récit fantastique.

And Then There Were None, Agatha Christie – proposition de Dilane

Sans aucun doute ma romancière préférée, Agatha Christie ne cesse de construire des histoires aux retournements de situation qui vous surprendront ! Dans ce court récit, cette belle plume nous emmène sur une île où dix invité·e·s, qui n’ont à priori rien en commun, disparaîssent petit à petit. Après plusieurs relectures, je continue de découvrir des indices éparpillés, qui rendent ce livre si mystérieux. Mais que se passe-t-il sur cette île ? Qu’est-ce que ces convives ont en commun ? Qui leur veut du mal ? Et surtout, pourquoi ?

HEConomist Team
Équipe HEConomist