word image 15036 1
word image 15036 1

Les services de santé pour les travailleurs

Last updated:

RECHERCHE DE SERVICE DE SANTÉ

Le COVID est sans aucun doute l’une des raisons pour lesquelles nous accordons plus d’attention à la santé mentale. De nos jours, la santé des travailleurs est une question très importante dans la société. C’est un sujet dont on parle souvent, surtout dans le monde des affaires. Pensez-vous qu’il s’agit d’une question pertinente, d’un critère important lorsque vous acceptez un emploi dans un certain endroit plutôt que dans un autre ? Selon une enquête réalisée en 2023, 66 % des salariés affirment qu’il est important pour eux que l’entreprise offre un service de santé aux salariés. Cette enquête a conclu que les salariés qui ont des contrats avec des entreprises qui prennent soin de leur santé en leur offrant un service de santé avec de bonnes prestations et une bonne couverture, l’apprécient très positivement et que c’est un facteur à prendre en compte lorsqu’ils changent d’emploi ou non.

Mais au-delà du fait que les salariés considèrent ce service comme important dans l’entreprise, le fait d’avoir un service de santé qui s’occupe de la santé mentale et physique de ses employés contribue à la fidélisation, à la recherche d’une meilleure relation entre l’entreprise et l’employé fondée sur la confiance mutuelle.

Aujourd’hui, les entreprises procèdent à de nombreux changements dans leur organisation qui entraînent des risques psychosociaux qui apparaissent au grand jour et nous font prendre conscience qu’il existe un véritable problème dans le monde de l’entreprise en ce qui concerne la santé des salariés. Il s’agit d’un problème majeur qui doit être résolu afin d’assurer la sécurité des travailleurs sur leur lieu de travail.

De nombreuses enquêtes sont menées dans les entreprises pour savoir si les travailleurs sont satisfaits de leur travail et quelles sont les conséquences de la charge de travail sur leur santé. Une enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS) indique que plus de 30 % des travailleurs européens estiment que leur travail affecte leur santé. Dans la majorité des réponses, les travailleurs disent toujours ou presque toujours qu’ils sont stressés au travail, ils souffrent du stress physique provoquant des affections musculaires qui sont liées à la fatigue ; ou le stress qui entraîne des problèmes de santé mentale.

PRÉVENTION PAR LES ENTREPRISES

Les services de santé pour les travailleurs
La santé en entreprise – netcare-foundation.ch

Si l’employeur ou l’employé souffre d’un état de santé physique et mental négatif, l’employé peut être contraint de prendre quelques jours de congé, ce qui met en péril la viabilité de l’entreprise. Il est évident que le dirigeant d’une entreprise est soumis à des tâches stressantes, car son poste exige davantage de responsabilités ; par conséquent, plus la santé du travailleur est bonne, plus la productivité est élevée. Il s’agit d’un cycle, c’est-à-dire qu’une baisse de la productivité des travailleurs entraîne une détérioration des résultats de l’entreprise, qui dépend également d’autres facteurs, mais celui-ci est remarquable. Si les résultats de l’entreprise sont moins bons, cela suscite l’inquiétude de l’employeur et l’insécurité dans l’entreprise.

Afin d’améliorer la productivité, les résultats et la santé de l’entreprise, les entreprises peuvent prendre des mesures pour prévenir les maladies physiques et mentales, comme offrir un accès aux services médicaux pour les employés, par exemple en contractant un service de télémédecine. Elles peuvent également organiser des cours au sein de l’entreprise ou encourager les groupes sportifs qui leur permettent de pratiquer du sport régulièrement. Entre autres, elles peuvent aussi encourager une alimentation saine, une mesure banale mais extrêmement importante.

Les services de santé au travail ont pour mission d’évaluer ces risques et de formuler des recommandations visant à prévenir les maladies professionnelles et liées au travail. Les travailleurs exposés à des risques devraient subir des examens médicaux réguliers afin de détecter tout problème de santé à un stade précoce, où le traitement et l’adaptation du lieu de travail peuvent contribuer à éviter des dommages permanents.

Les services spécialisés de santé au travail ne sont actuellement accessibles qu’à 15 % des travailleurs dans le monde, principalement dans les grandes entreprises qui offrent une assurance maladie et des prestations en cas d’accident du travail. Dans le contexte de la crise mondiale actuelle du chômage, de plus en plus de personnes cherchent du travail dans le secteur informel, où elles ne bénéficient d’aucune couverture d’assurance ni de services de santé au travail.

LA RÉPONSE DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

Les services de santé pour les travailleurs
Logo-OMS

Selon les données de l’OMS, « plus de la moitié des travailleurs sont employés dans le secteur informel, où la protection sociale en matière de soins de santé fait défaut et où les mécanismes d’application des normes de santé et de sécurité au travail sont absents ». L’OMS ajoute que « dans la plupart des pays, les problèmes de santé liés au travail entraînent des pertes allant de 4 à 6 % du PIB ».

La résolution WHA60.26 de l’Assemblée mondiale de la santé, intitulée « Santé des travailleurs : plan d’action mondial », encourage fortement les États Membres à étendre la couverture sanitaire à tous les travailleurs, y compris ceux des petites entreprises et du secteur informel, des PME, des travailleurs agricoles, des migrants et des travailleurs sous contrat. L’OMS propose une stratégie pour améliorer cette couverture en travaillant sur les points suivants :

  • Le renforcement de la formation des prestataires de soins primaires (médecins généralistes, infirmières, spécialistes de l’environnement et de la santé publique et agents de santé communautaire) pour fournir des services de santé au travail de base, tels que des conseils sur l’amélioration des conditions de travail, le suivi de l’état de santé des travailleurs et le dépistage des maladies professionnelles les plus courantes.
  • L’extension de la couverture et amélioration de la qualité des services spécialisés de santé au travail dans les grandes et moyennes entreprises et les zones industrielles, axés sur l’évaluation et la réduction des risques professionnels, le contrôle et l’amélioration de l’environnement de travail, de l’organisation, des machines et des équipements, la détection précoce et la réadaptation des maladies professionnelles, la promotion de la santé et la fourniture des premiers soins sur le lieu de travail.
  • Les liaisons entre les services de santé au travail et les établissements de soins primaires afin de faciliter la prise en charge des travailleurs souffrant de maladies chroniques et leur retour au travail après des périodes de congé maladie.
  • Le développement d’initiatives, d’outils et des méthodes pour un lieu de travail sain.
  • L’inclusion de la santé au travail dans la formation initiale et continue de tous les prestataires de soins de santé de première ligne et de certains médecins spécialistes.
  • L’élaboration de feuilles de route pour renforcer l’accès des travailleurs aux interventions et services essentiels définis au niveau national et visant à prévenir et à contrôler les maladies professionnelles et liées au travail. Il s’agit notamment de surveiller la couverture et de fixer des objectifs réalistes compatibles avec les ressources humaines et financières.

Pour conclure, l’OMS note que la recherche a montré que les initiatives sur le lieu de travail peuvent contribuer à réduire l’absentéisme pour cause de maladie de 27% et les coûts des soins de santé pour les entreprises de 26%.

Les services de santé pour les travailleurs
Lucía Andres Jimenez
Cliquez sur la photo pour plus d’articles !
SOURCES (cliquez sur les titres pour en savoir plus)

OMS

INRS

AGENCE EUROPÉENNE POUR LA SÉCURITÉ ET LA SANTÉ AU TRAVAIL

Dans la même thématique, la rédaction vous propose l’article suivant :

Les services de santé pour les travailleurs
RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE LA GEW : « DU STRESS AU BURNOUT ; PRENDRE SOIN DE SA SANTÉ MENTALE LORSQU’ON EST ENTREPRENEUR ! »
– MICHAEL WEGMULLER –