Seconde après seconde, en ce début de semestre, notre temps libre diminue. L’été touche bien à sa fin. Alors que nous pouvions tranquillement nous prélasser le matin, lire un livre au soleil ou encore jouer aux jeux vidéo 24h/24, les équations et développements mathématiques en tout genre nous disent « stop ».

Le retour à la réalité, la reprise des cours et le rythme universitaire sont violents.

Une petite douceur fait pourtant passer le goût amer de la rentrée. Ce sont les retrouvailles avec nos amis de l’université. Nous ne les avons pour la plupart plus revus depuis des semaines.

Il est vrai que cette parenthèse de l’été ne pouvait être infinie. Il faut bien un jour retrouver notre quotidien, se préparer pour notre futur. Et cela même si les vagues venant lécher nos doigts de pieds sont plus attrayantes que le sol des amphis de l’Uni.

La rentrée va de pair avec quelques conseils pour une année universitaire réussie. Elle peut aussi être associée à la motivation.

« Cette année, je vais travailler ! Je ne vais pas procrastiner ! »

Mais rentrée signifie aussi fin de l’été, approche des mois froids, et assaut du travail.

Comment surfer le semestre entier sur cette vague de motivation ? Existe-t-il des astuces secrètes pour ne pas suffoquer sous la masse de travail ?

Voici quelques idées pour irradier de motivation :

Se fixer des objectifs

Que cela touche au sport ou à l’apprentissage, se fixer des objectifs aide à avancer. Il est difficile de progresser si l’on n’a pas de but précis en ligne de mire. Quand ces derniers sont atteints, la fierté qui en découle nous procure un shot de motivation. Vous voudrez aller plus loin, viser encore plus haut.

Se créer un système de récompenses

Toutes les 10 slides, vous avez le droit de manger votre sucrerie préférée. Tous les 5 exercices, 50 centimes vont dans une boîte pour une prochaine sortie shopping ou une soirée entre amis. Avoir des récompenses aide à atteindre les objectifs fixés. Trouvez ce que vous aimez et instaurez un système de récompenses liées à votre travail, à vos révisions.

Travailler à plusieurs

Seul, il est plus facile de laisser tomber ce qu’on ne comprend pas. Mais quand le travail est fait en groupe, la motivation de chacun s’additionne. Vous pouvez poser vos questions, aider les autres, recevoir des conseils. L’atmosphère de travail est différente, parfois blagueuse, mais toujours un peu sérieuse. Vous aurez plus de plaisir à faire vos séries d’exercices. Et pourquoi pas sortir tous ensemble manger quelque chose à la fin, pour fêter votre travail achevé ?

Voir le positif

Au pied d’une montagne qu’il faut gravir pour une randonnée, le découragement peut vite faire face. Quand la montagne en question est une masse d’exercices, d’articles à lire ou de slides à comprendre, la négativité s’invite très facilement dans notre tête. Mais tout comme dans une randonnée, il faut rester positif, avoir un mental d’acier. Cherchez ce que vous avez compris des leçons données ainsi que les questions d’exercices que vous pouvez faire. Penser positivement renforce la volonté de gravir la montagne. Penser positivement renforce votre estime de vous et vous vous sentirez capable de tout surmonter.

Sortir de temps en temps

Rester cloîtré dans sa chambre ou à la bibliothèque peut être bénéfique un certain temps. Cependant, sortir et respirer l’air frais de temps en temps libère le cerveau. N’oubliez pas de faire des pauses.

Les sorties entre amis sont aussi fortement recommandées. Bien qu’il ne faille pas en abuser, les relations sociales sont importantes et doivent être entretenues. Trouver un juste milieu entre s’amuser et étudier renforcera votre motivation. Vous serez fort pour finir le semestre en beauté.

L’équipe HEConomist essaiera à travers ses articles de toujours plus vous motiver. Pour nous, au journal, la rentrée rime avec nouveaux articles. Vous découvrirez une équipe diversifiée et enthousiaste.

Nos rédacteurs veulent donner les meilleurs conseils pour votre vie étudiante. Ils vont aussi multiplier vos connaissances et aiguiser votre regard sur le monde.

HEConomist veut vous aider à faire de ce semestre un semestre mémorable.

Bonne rentrée à toutes et à tous !

Olivia André