Vous êtes sans doute familier avec le concept de marketing viral. Le principe est simple, créer une stratégie publicitaire qui capture l’attention du consommateur en créant une émotion immédiate. Bien préparée, cette publicité peut également attirer l’attention des médias qui s’empareront de l’histoire pour la relayer, ce qui augmentera la visibilité de la compagnie. Dans cet article nous allons parler du cas de Popeyes Chicken & Biscuits, une chaîne de Fast-Foods américaine connue pour ses poulets frits, cherchant à introduire son nouveau Chicken Sandwich en août 2019. Pour vendre son pain sans perdre de blé, cette entreprise met en place une stratégie marketing foisonnante pour récolter une moisson fructifiante. Il faut dire que dans ce buzz parfaitement orchestré, la maîtrise du timing de Popeyes nous saute aux yeux.

Le 12 août 2019, l’entreprise fait connaître son nouveau Chicken Sandwich qui a pour but de concurrencer l’enseigne de fast food Chick-Fil-A. Le 27 août, Popeyes annonce que leurs sandwichs sont en rupture de stock, expliquant s’être fait surprendre par le nombre de ventes.

Pour garder la hype sur son nouveau produit, les marketeurs du groupe annoncent avoir trouvé une solution pour palier à la rupture de stock. Ils proposent aux clients d’amener leur propre pain (Bring Your Own Bun) à ajouter au poulet. Un article résume cette idée originale ici).

Début novembre, quand le sandwich est réintroduit sous sa forme originelle, un homme est poignardé pour avoir voulu dépasser la file d’attente. Les médias s’emparent de la nouvelle, ce qui augmente considérablement la visibilité du nouveau sandwich. Sur ce site vous pouvez retrouver toutes les informations liées à l’accident ainsi que d’autres posts sur les réseaux sociaux pour vous faire une opinion de l’évènement. Il a en tout cas augmenté drastiquement le nombre de curieux voulant goûter le sandwich.

Si vous voulez vous inspirer des stratégies marketings originales de cette compagnie, je vous invite à suivre leurs réseaux sociaux. Le 22 mars avec l’avancée du coronavirus aux USA, l’entreprise a lancé une nouvelle compagne publicitaire « Fried Chicken & Chill » où elle annonce partager les mots de passe de 1000 comptes Netflix à leurs clients. La renommée de Popeyes est grimpée en flèche, même si beaucoup s’interrogent sur sa capacité à garder une place de concurrent face à Chick-Fil-A, comme le mentionne le magazine Forbes. Ce qui est sûr c’est qu’en ayant les yeux plus grands que le ventre, le buzz de Popeye nous met l’eau à la bouche.

“La curiosité est une gourmandise ; voir c’est dévorer.”

― Victor Hugo, Les Misérables

Nicola Deparis
Cliquez sur la photo pour plus d’articles !

L’auteur vous propose d’autres articles d’HEConomist liés à cette thématique :

 

The most expensive banana in history
– Lara Aksu –

 

L’avènement du streaming dans le monde musical
– Tristan Bochatay –

 

Apple : Une success story presque parfaite
– Corentin Pfeiffer –