A silhouette of a person Description automatically generated with low confidence

Concilier travail et études

Afin de pouvoir harmoniser leurs études et leur vie sociale qu’ils veulent épanouie, de nombreux étudiants travaillent durant leur temps libre même si cela n’est pas toujours évident, les bénéfices sont divers et variés, les plus évidents étant l’apport économique tiré de leur activité rémunérée ainsi qu’un CV qui se retrouve étoffé.

Il existe une variété de raisons qui poussent les étudiants à avoir une activité professionnelle en parallèle de leurs études universitaires. Il est évident que posséder un curriculum vitae fourni demeure un avantage pour entrer dans la vie active après les études, dans un monde de plus en plus compétitif. Également, cela nous donne l’occasion de découvrir ce qui nous plait dans le monde professionnel en prenant conscience de nos compétences et de nos faiblesses. Cependant, avoir un travail constitue bien plus qu’une simple expérience dans un domaine particulier, cela permet également d’acquérir une certaine autodiscipline, une vision du travail en équipe et de tisser des connaissances extérieures à son environnement habituel.

Pour la plupart des étudiants, travailler à côté de ses études n’est pas un choix mais bien une nécessité financière. Effectivement, nombreux sont les étudiants provenant d’autres cantons qui doivent assumer les coûts élevés d’un logement chaque mois, dans la ville de leurs études. Cela nécessite un investissement qui ne peut malheureusement pas être assumé par tous les parents. Il est bien évidemment possible de faire une demande de bourse, mais très souvent la somme reçue n’est pas suffisante pour permettre à l’étudiant de se consacrer pleinement à ses études. Cette bourse, prenant principalement en charge le loyer et les besoins de première nécessité, ne laisse aucune place à l’épanouissement d’une vie sociale et les besoins personnels de l’étudiant. De ce fait, beaucoup d’étudiants cherchent un petit job en parallèle des cours afin de pallier leurs besoins. Les jobs d’étudiants les plus populaires sont souvent les fastfoods ou les livraisons comme UberEats qui permettent aux jeunes de pouvoir de gérer au mieux leur horaire de travail par rapport à leur temps libre.

Mais pourquoi ne pas simplement chercher un emploi en lien avec sa filière d’étude ? Peut-être parce que la responsabilité est trop grande et que nous n’avons pas encore développé les compétences nécessaires à la réalisation de cette tâche. Cela demande évidemment beaucoup d’investissement et en tant qu’étudiant nous ne possédons pas le temps nécessaire pour effectuer une activité externe à plein temps.

Pour finir, il est important d’organiser méticuleusement son emploi du temps. En effet, il ne faut pas perdre de vue la priorité, qui reste les études, au risque de mettre en péril ces dernières. En effet, la réussite des examens pourrait en dépendre. Même si certains étudiants arrivent très bien s’en sortir en alliant travail et études, bien d’autres peuvent en souffrir, que ce soit à cause du stress, de l’anxiété ou encore tout simplement de la fatigue. Ces accumulations n’empêchent pas forcément l’étudiant de continuer ses études, mais elles pourraient être nocives pour la santé mentale de ce dernier.

En conclusion, la volonté d’être indépendant financièrement et de pouvoir bénéficier grâce à cela d’une certaine liberté semble être nourrissante pour les étudiants. Les études restent la priorité de chaque étudiant. Il est parfois difficile de trouver le juste équilibre et de connaître ses propres limites, cependant, il ne faut pas se laisser dépasser par la charge de travail professionnelle et scolaire.

Bemnet Belay
Bemnet Belay
Cliquez sur la photo pour plus d’articles !

 

Sources:

Image : https://interiminfo.com/concilier-etudes-et-travail/

Dans la même thématique, la rédaction vous propose les articles suivants :

travail
MADE IN HEC : MAXIME DUMONT
– MANOEL PIDOUX –

travail
“GENERATION INTERNSHIP? ” ETUDE SUR L’UTILITÉ DES STAGES A LA FIN DES ÉTUDES (ANNETTE HARMS)
– HECONOMIST –

travail
CONSEILS DE SURVIE EN MILIEU UNIVERSITAIRE
– STÉPHANE SCHMIED –