Une image contenant sapin, bâtiment, Noël, hiver Description générée automatiquement

Ouverture de la saison des marchés de Noël

En cette fin de mois de novembre, nous pouvons officiellement déclarer la saison des marchés de Noël ouverte !

Depuis quelques jours vous pouvez apercevoir que les rues des villes s’illuminent et que des petits chalets ont décoré les places. Il s’agit des fameux marchés de Noël qui annoncent la période des festivités, mais surtout le retour du froid. Comment est née cette tradition et dans quelles villes peut-on profiter un maximum de cette ambiance merveilleuse qui ouvre les portes aux célébrations de Noël ?

Origines historiques

D’origine allemande, les premières mentions de ce genre de marchés datent du XIVème siècle. À cette époque, ils étaient nommés « Marché de Saint-Nicolas », en référence au saint protecteur des enfants. Ils prennent généralement place quatre semaines avant Noël, marquant alors le début de la période de l’Avent. Selon certaines légendes, le soir du 5 décembre, l’évêque Nicolas visitait les familles accompagné du Père fouettard. A cette occasion, il distribuait des friandises aux enfants sages, alors que le Père fouettard menaçait ceux qui ne l’avaient pas été. Après la Réforme et l’arrivée du protestantisme, vers la fin du XVIème siècle, ces marchés ont été rebaptisés « Marché de l’Enfant-Jésus ».

Les alsaciens, anciennement allemands, ramenèrent avec eux cette tradition vers les années 1870 lorsqu’ils émigrent vers d’autres régions de France à cause de la guerre. Ainsi, de nombreuses autres régions de France commencent également à célébrer cette période de l’Avent.

Depuis les années 1990, cette tradition a été modifiée afin de la rendre plus commerciale et attirer davantage de touristes. En effet, des chalets ou encore des attractions telles que des patinoires ou grandes roues ont été ajoutées afin de rendre ces évènements de plus en plus attrayants. Ils ont connu par la suite un important essor dans tout le reste de l’Europe. Cette tradition s’est même exportée jusqu’aux Etats-Unis et au Japon depuis le début des années 2000. Chaque pays s’est alors approprié ces marchés et ont mêlé leurs propres traditions, ce qui en fait des marchés uniques dans chaque recoin du monde.

Tous ces marchés sont donc bien différents, mais quelles en sont les particularités communes qui symbolisent si bien la magie de Noël ?

Éléments caractéristiques

Les chalets illuminés de guirlandes sont sans nuls doutes les caractéristiques communes à tous les marchés de Noël. Généralement les places centrales des villes se transforment en petits villages remplis de ces cabanons illuminés et de décorations en tous genres. Cela rend ces endroits magiques, comme si on se retrouvait, l’espace d‘un instant, à l’intérieur d’une boule à neige.

Même si depuis quelques années le côté « commercial » a pris le dessus, de nombreux chalets renferment encore des produits artisanaux, tels que des bougies parfumées, des jouets en bois ou d’autres décorations faites à la main. Souvent il est également possible d’acheter des produits alimentaires de petits producteurs locaux, ce qui rend ces trouvailles encore plus exceptionnelles.

Finalement que serait un marché de Noël sans les nombreux stands de nourriture qui vous enivrent les narines. Entre les biscuits de Noël et le fameux vin chaud, de nombreux marchés proposent également des spécialités locales. En effet, chaque pays a ajouté sa sauce à ces marchés afin de présenter leurs plats traditionnels. Par exemple, dans les marchés germaniques on peut souvent retrouver leurs traditionnelles saucisses grillées, tandis que les marchés suisses proposent de déguster une déclinaison de plats aux fromages typiques de ce pays.

Mais enfin, soyons honnêtes, ce qui rend ces marchés aussi attractifs c’est l’ambiance chaleureuse qu’on y trouve. En effet, ce genre d’évènement nous fait retomber en enfance, lorsqu’on avait encore tous des paillettes dans les yeux à l’idée que le Père Noël vienne nous rendre visite. Les chants en fond qui nous bercent, mêlés aux décorations recouvertes de guirlandes et aux odeurs de pain d’épice créent cette atmosphère féérique que nous aimons tant. Ces marchés nous rappellent que Noël, les célébrations familiales et les cadeaux approchent à grands pas.

Et si en plus de tout cela la ville est recouverte de neige, vous pourrez vivre une expérience encore plus magique.

Marchés de Noël à aller découvrir

Vienne

Une centaine de chalets en bois sont mis en place dans la ville afin de proposer aux visiteurs des spécialités traditionnelles d’Autriche telles que le Strudel aux pommes ou encore les saucisses fumées. De plus, des histoires sont contées tous les soirs au milieu des incroyables décorations illuminées qui émerveillent petits et grands.

Munich

Munich propose également une multitude de villages de Noël éparpillés aux quatre coins de la ville. On y retrouve le charme typique bavarois avec des démonstrations du travail d’orfèvres ou encore des artisans fourreurs et souffleurs de verre. La ville propose également des évènements tels que des représentations de théâtre et des spectacles musicaux. Mais l’incontournable de ces marchés est vraisemblablement la boisson qui mélange vin rouge, rhum et épices versé depuis un grand bac entouré de flammes.

Strasbourg

Strasbourg est considérée comme la capitale de Noël avec son symbole caractéristique qui est le Grand Sapin au milieu de la place Kléber. Étant un des premiers marchés de Noël, il présente une renommée internationale et a ainsi gardé son esprit traditionnel avec des illuminations féériques et une belle sélection de produits artisanaux alsaciens tels que le pain d’épice, le vin chaud ainsi que les fameux Bredle, biscuits de Noël.

Londres

La capitale britannique propose un marché plus moderne qui s’apparente à une gigantesque fête foraine. Avec de nombreux manèges et attractions, l’ambiance festive du Winter Wonderland se trouve en plein cœur de Hyde Park. Il s’agit même de l’endroit que le Père Noël préfère puisqu’il est possible de le rencontrer lui et ses elfes à Santa Land.

Pour des endroits plus proches : Lausanne et Montreux

Pour faire une petite pause pendant les révisions, vous pouvez sans problèmes profiter de cette magie plus proche d’ici, notamment à Lausanne et évidemment Montreux. Le Bô Noël de Lausanne propose un large spectre de nourriture et boissons chaudes mais également une grande roue et une piste de luge qui ravira petits et grands. Quant au marché de Noël de Montreux, les visiteurs pourront également profiter d’un tour sur la grande roue mais surtout déguster d’incroyables hot fondues, caractéristiques des marchés suisses. Mais l’attraction incontournable est sans nuls doutes le Père Noël volant qui surplombe le marché sur son traineau, évènement à ne pas manquer !

Surtout n’oubliez pas, nous vous donnons rendez-vous le jeudi 21 décembre pour profiter du marché de Noël organisé par les associations HEC devant le bâtiment Internef !

Valérie Bilger
Valérie Bilger
Cliquez sur la photo pour plus d’articles !
SOURCES (cliquez sur les titres pour en savoir plus)

Dans la même thématique, la rédaction vous propose les articles suivants :

RECETTES FÉÉRIQUES POUR PATIENTER AVANT NOËL
– LARA AKSU ET DEBORAH INTELISANO –

L’ARTICLE DE NOËL
– JEAN-KONRAD MIGNON –

10 LIVRES À OFFRIR POUR NOËL
– ANTOINE MATHIEU ET MARTIN BOUJOL –